Voici une liste des questions les plus fréquemment posées. Si vous ne trouvez pas la réponse à votre question, n’hésitez pas à prendre contact avec nous !

F.A.Q

Si votre problème est devenu chronique (pour plus d’un an), résistant à la médication et réduit significativement votre qualité de vie, vous pourriez avoir une indication pour le traitement. Pour de plus amples détails, consultez les pages à propos de Parkinsondes douleurs chroniques ou du tremblement essentiel.

Il n’y a aucune limite d’âge : nous pouvons traiter dès l’adolescence jusqu’à l’âge mûr, en tenant compte de l’état de santé neurologique, psychologique et médical global du patient.

Il y a tout d’abord une journée complète de tests et diagnostics avec des examens cliniques et neurophysiologiques (EEG). Si l’indication est confirmée, 5 jours (du lundi au vendredi) seront nécessaire pour la préparation, le traitement en lui-même ainsi que les examens post-opératoires immédiats. Avant le traitement, il est nécessaire d’effectuer un examen à l’IRM et au CT, un examen médical complet ainsi qu’une session d’information complète avec le Dr Jeanmonod, le patient et sa famille. Des contrôles de suivi sont effectués en routine 3 mois et 12 mois après le traitement.

Le traitement prend place dans notre centre à Soleure, en étroite collaboration avec l’institut de radiologie Rodiag et la clinique privée Obach.

Nous effectuons un suivi après 3 et 12 mois. Pour les patients qui viennent de pays distants, nous pouvons collecter les données à distance au moyens de vidéos, dessins et conversations téléphoniques pour le contrôle de suivi des 3 mois. Après 12 mois, il sera toutefois nécessaire d’effectuer un contrôle médical et EEG plus complet dans notre centre.

Les pages à propos de Parkinsondes douleurs chroniques ou du tremblement essentiel donnent un aperçu des résultats obtenus.

Le profil de risques est très bas et comprend essentiellement le risque de saignement dans la cible, estimé à moins d’un pourcent. Le risque de dommage collatéraux dans les  structures avoisinantes  est réduit significativement par le contrôle en temps réel du processus d’ablation thermique par IRM, l’absence de déplacement mécanique du cerveau et la précision (publiée) de ciblage de la machine qui est en moyenne  inférieure à 0.5mm. Les effets négatifs à long terme des lésions thérapeutiques par ultrasons focalisés peuvent être exclus grâce au fait que c’est une thermocoagulation. Son inocuité est démontrée par plus de 50 ans d’expérience de l’activité de neurochirurgie fonctionnelle avec l’utilisation des thermocoagulations par radiofréquence.

La technologie étant assez récente, les résultats à long terme ne sont pas encore disponible. Toutefois, comme les cibles que nous utilisons sont exactement les mêmes que celles que nous avons utilisées depuis plus de 20 ans avec la thermocoagulation par radiofréquence avec des électrodes, les mêmes résultats à long terme peuvent être attendus. Ce fait a déjà été confirmé par nos résultats post-opératoires à une année.

Non. Nous avons terminé la période des études cliniques et effectuons des traitements commerciaux régulièrement depuis février 2013.

La machine ExAblate Neuro a reçu la certification européenne (marquage CE) en décembre 2012.

Selon votre problème, nous vous demandrons une liste détaillée des informations nécessaires. Celles-ci peuvent prendre la forme de rapports médicaux, examens IRM du cerveau, vidéos et dessins. Après analyse de ces documents, nous vous recontacterons pour la suite des évènements.

Notre centre ne traite pas les tumeurs mais seulements les troubles fonctionnels cérébraux. Pour une liste des centres effectuant le traitement par ultrasons focalisés des tumeurs intracrâniennes, visitez le site de la Fondation des Ultrasons Focalisés (Focused Ultrasound Foundation, Charlottesville, Virginia).

 

La sclérose en plaques ne peut pas être traitée chirurgicalement mais seulement par pharmacothérapie. Toutefois, les douleurs neurogènes (en particulier la névralgie trigéminale) et les tremblements d’action qui peuvent apparaître dans le contexte de cette maladie, peuvent être traités grâce aux ultrasons focalisés.